Que la vie soit belle en 2016 !

Article : Que la vie soit belle en 2016 !
Étiquettes
28 décembre 2015

Que la vie soit belle en 2016 !

Voici 2016 ! Espoir et craintes, mais aussi pessimisme, se mêlent. Optimistes, désirons malgré tout : plus d’ouverture, plus de protection pour notre monde, plus de tolérance, plus de liberté et de fraternité ! Prenons la vie du bon côté et, que la vie soit belle ! D’abord, ce qui m’a ému en 2015.

Les trois grandes pandémies d’Afrique en 2015

Invincibles en 2015, trois maladies ont secoué l’Afrique. Certaines vont s’inviter en 2016 :

  1. Ebola qui a tué plus de 11.300 personnes, volant la visibilité au meurtrier paludisme (pdf), à la faim et aux guerres. Pourtant, ces pandémies (c’en est une, la guerre!) sont des plus mortelles.
  2. La corruption, ce fardeau que dénonce Transparency International, en passe d’être le sport qui va détrôner le roi football. Elle renforce répression et pauvreté.
  3. Mais la plus forte d’épidémies frappe (encore) des chefs d’Etat : le refus d’alternance pacifique et la révision des constitutions pour des mandats présidentiels interdits.

Espérons que ceux qui comptent sur la solidarité du monde pour stopper ces maladies ne seront pas déçus. Un proverbe Chokwe[1], en effet, prêche solidarité et devoir d’ingérence : « Lamba la mukwenu, lamba jey », c’est-à-dire : « la souffrance de ton prochain, c’est ta souffrance ». Ebola enclin à l’internationalisation l’a bien démontré.

Les migrants, la terreur en 2015

Plus d’un million de migrants sont arrivés en Europe, fuyant la guerre, principalement les syriens, et fuyant l’instabilité de leurs pays, la pauvreté, pour les africains. La paix, chacun se l’imagine selon son pays. En commun, les migrants ont l’Europe comme terre d’espoir. Mais l’Europe ne pourrait contenir le monde, hélas !

Migrants africains en méditerranée
Des migrants en méditerranée. Source: zodiac/Flikr

Mauvaise nouvelle pour les libertés citoyennes : le journal satirique Charlie Hebdo a été frappé par des terroristes en janvier. Néanmoins, le monde a opposé une résistance sans précédent: « Je suis Charlie », notre profession de foi aux libertés citoyennes universelles. Mais au risque d’une liberté sans bornes, le droit de porter une arme n’a pas empêché des fusillades dans les écoles et universités aux Etats-Unis. C’est sans oublier les vestiges d’une réconciliation inachevée entre noirs et blancs, à l’image de cet anniversaire de la mort de Michael Brown à Ferguson, malgré les avancées enregistrées depuis des siècles.

L’Afghanistan, l’Irak, les Grands Lacs, la Lybie, l’Afrique Orientale et le Maghreb, des problèmes qui attendent nos solutions en tant que communauté humaine qui fraternise et partage un sort commun. Plusieurs de ces coins ont oublié ce qu’est la paix.

Que les forts soutiennent les faibles

Bonnes nouvelles ! 2015 s’achève quand même sur une note d’espoir à Paris : apaiser la terre en ébullition d’ici à 2030 en réduisant de 2°C. Mais réduire du CO2 dans l’atmosphère seul ne suffira pas. Les armes et les guerres détruisent gravement la planète. Oui, les conflits énervent la terre!

Que les puissants et les riches seuls vivent dans le calme, sans famines, sans guerres ni épidémies,  cela n’apaise ni rancœurs ni rêves au bout du monde à propos des eldorados. L’homme ira sans cesse chercher à vivre où il se sent le plus en paix. « Ubi pax, ibi patria! » L’oasis de paix européenne ou américaine risque d’être bientôt débordée !

2016, fraternité, humanité, solidarité
2016, que l’espoir renaisse. Photo M3 Didier

Que la vie soit belle en 2016

Je veux un lendemain souriant pour toute chair. Que la terre s’apaise, que l’étranger trouve hospitalité, que l’espoir renaisse ! Pas naïf et rêveur d’un monde sans problème, mais je crois en la capacité des hommes d’être plus Humains encore et plus inventifs pour stopper des cataclysmes. Un peu comme avec la Cop 21 ! Je veux que tu redeviennes terres d’espoir, ô Afrique ! Retrouve ton statut de terreau des civilisations, ô Asie ! Je voudrai que la paix repose sur la terre et pas sur une oasis. Oh, Europe ! Toi qui hier étais sœur, ouvre-toi ! Vive la fraternité en 2016!

Ouvrez les cœurs, et pas seulement les frontières ! Que les forts soutiennent les faibles, les riches les pauvres ! Que les croyants tolèrent les incrédules et les athées. Personne n’a reçu de Dieu le droit de tuer. Que la terre s’apaise avec cop 21, que les armes se taisent, que la vie soit belle. Visons comme des frères.

[1] Les Chokwe sont un groupe ethnique présents dans le Lualaba, dans l’ex Katanga, en RDC. Ils s’étendent jusqu’en Angola.

Partagez

Commentaires

Jean-Chrysostome Tshibanda
Répondre

Fantastique, cet article ! Splendide ! Un panorama saisissant des événements les plus marquants de 2015 ! Puisse le cri de coeur final être entendu par toute l'humanitê et surtout par les dirigeants africains !